Le test The Rock : un tuyau pour ceux qui ne veulent pas être accusés de harcèlement sexuel

(NdT : ceci est la traduction d’un article d’Anne Victoria Clark publié ici)

Vous faites partie de ces hommes qui ne savent pas comment bien se comporter avec les femmes avec qui ils travaillent ? Vous avez l’impression de ne rien pouvoir dire ou faire, quand vous ne savez pas quoi dire ou faire ? Et bien, fini le stress ! Cette petite astuce vous permettra de traiter les femmes comme n’importe quel être humain en un rien de temps.

1*0lICAStbBtSUJ0b9QPQ1WQ

De Harvey Weinstein à ce qui semble être Uber au complet, on dirait que chaque jour, un riche et influent homme est terrassé par des accusations de harcèlement ou d’agression sexuels. Pas plus tard qu’aujourd’hui, le New York Times publie un article selon lequel, par peur, les hommes ont de moins en moins à échanger avec les femmes.

« Ces histoires ont jeté un énorme froid dans la Silicon Valley, et les gens en sont ultra conscients, et terrifiés d’avoir un comportement déplacé, donc je pense qu’ils prennent énormément de précautions », dit un capital-rsiqueur préférant rester anonyme pour cette même raison.

Certains évitent les rencontres en tête-à-tête avec des entrepreneuses, des recrues potentielles et celles qui leur proposent des rendez-vous informels ou de réseau.

Bien qu’avoir des relations professionnelles demande parfois ce « petit effort minimal » tant redouté, il y a de l’espoir. Vous voyez, en suivant cette règle toute simple, vous pourrez vous aussi interagir avec les femmes comme si elles étaient des personnes à part entière.

Ça peut se résumer comme ça : Ayez le même comportement avec les femmes qu’avec Dwayne « The Rock » Johnson.

Je sais, ça paraît bizarre, mais croyez-moi, cet exercice de visualisation fera des merveilles dans vos interactions professionnelles avec les femmes. Quand l’une d’elles s’approche de vous, imaginez qu’elle est The Rock. Puis, agissez conformément.

Vous n’y comprenez toujours rien ? On va faire quelques essais.

Situation 1 : Prendre un café

Karen est l’amie d’une amie, et elle a récemment emménagé dans votre ville. Elle veut rencontrer des gens dans son secteur d’activité, qui est également le vôtre. Elle vous a demandé si vous seriez d’accord pour prendre un café avec elle, afin de « prendre le pouls ». Il n’y a qu’un problème, voilà Karen :

1*sNGPCW4tLQahlM7KzcY69Q

Ah flûte ! Elle est jolie ! Encore plus en vrai. Que faire ?? Enfin voyons, vous savez que ce serait déplacé de croire que c’est un rencard, puisqu’elle a clairement dit que c’était professionnel. D’un autre côté, elle est blonde, comme votre ex ! Tant de confusion ! Terrain miné…

Mais vous pouvez facilement vous sortir de ce pétrin grâce au test « The Rock ». Fermez les yeux, respirez profondément, et quand vous les rouvrez, faites comme si Karen ressemblait à ça :

1*2jwLuDdwZoHfDQ24U3Am4Q

Wow ! Karen a l’air très dure, et forte, et en sueur ! Elle ressemble à quelqu’un qui travaille énormément pour atteindre ses objectifs, et a laissé derrière elle des ennuis évidents pour aller au devant de lendemains meilleurs. Peut-être que vous pourriez lui en parler ? Mais sérieux, ne la draguez pas. On dirait qu’elle pourrait vous tuer avec votre chaise.

Situation 2 : La réunion

Amanda est votre collègue de travail, et elle a quelques questions sur un récent gros projet de votre département. Elle vous a demandé une réunion en tête-à-tête pour parler de quelques points précis. Juste un problème :

1*C6icSSI6w4RDIi8b_FCCXg

Ah zut, Amanda est non seulement mince, jolie, et jeune, mais il semblerait qu’elle ne porte pas d’alliance. Et si elle était d’accord pour parler de son (éventuelle) vie sexuelle aventureuse, et de la vôtre ?! Enfin quelqu’un avec qui parler de votre fétichisme secret pour le latex ! Comment diable voulez-vous vous concentrer sur cette réunion, qui n’a absolument rien à voir avec cela, pendant ces 45 minutes ?

Encore une fois, fermez les yeux, videz votre esprit, et imaginez Amanda comme ça :

1*l5hUdJLlgWbkHRNYcnU6hg

Wow ! On dirait qu’Amanda a bossé vraiment dur, mais a juste besoin d’un peu d’aide pour surmonter un petit revers qu’elle a rencontré. Heureusement qu’elle est assez maline pour demander un coup de main quand elle en a besoin. Quelle professionnelle ! Vous avez de la chance de l’avoir avec vous. Malheureusement, on dirait qu’elle n’a vraiment pas le temps de vous écouter à propos de latex, même si ces gants vous excitent fort.

Situation 3 : La sortie

Votre collègue Jennifer et son équipe viennent de lancer avec succès un nouveau projet, et elles vous ont invité à boire quelques verres après le travail pour fêter ça. Il y a juste un problème. Oui, dans le mille :

1*GPHLXJJ703-1GxGzl7XYHw

On dirait que Jennifer et son équipe ont toutes une carte de fidélité chez Sephora. Il y en a même une en jupe. GRA-OU, non ? Comment voulez-vous ne pas laisser traîner vos mains quand tant de jolies femmes vous sourient ? Tout le monde sait que lorsqu’une femme vous sourit, c’est qu’elle vous aime comme ça. En tout cas, c’est comme ça que ça marche dans tous les films et clubs de strip-tease que vous connaissez. Comment savoir si ce n’est qu’un verre entre collègues, ou l’occasion de vous masturber devant un groupe comme vous en avez toujours rêver ?

Remplacez vite cette image par celle-ci :

1*NmRXJ0j78fQejWQutvwCiA

Wow ! Jennifer et son équipe ressemblent à de vraies professionnelles prêtes à en découdre ! Pas étonnant que leur projet soit un succès et qu’elles aient l’air prêtes à fêter ça. Peut-être pourriez-vous échanger des histoires de guerre sur d’anciens projets, ou les écouter raconter ce qu’elles ont dû endurer pour réussir aussi bien. Une chose est sûre, par contre. Peu importe à quel point vous êtes ivre : ne vous masturbez pas devant elles. Sans blague, le dernier gamin que je connais à avoir toucher un flic sans prévenir s’est retrouvé à manger le macadam. Une bien mauvaise nuit !

Et voilà ! Vous avez appris une astuce simple et rapide pour vous comporter correctement avec les femmes. Témoignez-leur le même respect, la même admiration, et la même saine dose de peur qu’à quiconque vous détruirait complètement pour peu que vous le méritiez.

Publicités